Vive l’impro ! / Long live impro!

Myosotis

Précédent / Previous
Suivant / Next

Mercredi soir, juste avant d’aller au lit, nous trouvons dans nos courriels une invitation pour aller faire une prise de vue macro improvisée, le lendemain, chez notre amie photographe, Nicole Barge. Nous répondons que ça nous intéresse mais qu’on a peut-être des contraintes.

Le lendemain, en fin d’avant midi, nous décidons de prendre une pause corvée et de nous rendre à cette invitation dans le magnifique bassin de la rivière Beaurivage. Pour Claudel c’est un retour derrière l’objectif après quelques semaines de « faux qu’on ». Pour Michèle c’est une occasion d’explorer un environnement différent de celui du « Refuge ».

Au passage, on a donné un pouce à notre tante, Nicole Duchesne, qui s’est jointe à nous pour accepter la chaleureuse hospitalité de Nicole Barge. Beaucoup de macro florale, on s’en doute, mais des insectes et au passage… pourquoi pas un peu d’ornithologie.

Une fois de retour à la maison il était presque 20 heures ! Une petite fatigue de plein air nous ralentissait, mais un boost énergétique nous attendait au réveil le lendemain. Merci Nicole et Nicole pour cet après midi en fort agréable compagnie.

Michèle et Claudel, 6 juin 2015, Québec



Wednesday evening, just before going to bed, we found in our email and invitation to go for an improvised macro-shooting event, at our friend and photographer’s place. We replied that it interests us, but that we may have constraints.

The next day, just before noon, we decided to put the constraints aside and to accept Nicole Barge’s invitation to meet her in the beautiful basin of the Beaurivage River. For Claudel it was a return behind the camera after a few weeks of intensive « To Do Lists ». For Michele it was an opportunity to explore a different environment than the one surrounding the « Refuge ».

On our way, we gave a lift to our aunt, Nicole Duchesne, who joined us to accept the warm hospitality of Nicole Barge. As one may suspect it was the opportunity for many floral macro, but insects appeared on the way… and why not spending a few “clicks” on bird watching.

Once back at home, it was past 8 PM o’clock! A small outdoor fatigue slowed us down, but an energy boost awaited us upon waking the next day. Many thanks to Nicole and Nicole, for this afternoon spent in very pleasant company.

Michele & Claudel, 6 June 2015, Quebec

Si vous appréciez notre travail vous pouvez «Aimer», «Vous abonner», ou «Partager»...
Précédent / Previous
Suivant / Next

1 Comment

Soumettre un commentaire