Route 66

Précédent / Previous
Suivant / Next

Aujourd’hui, suite et fin de la série de seize articles reliés à notre long voyage de 2016. Ça tombe plutôt bien de compléter cette série juste avant de passer à la nouvelle année.

Ce dernier article est consacré à la Route 66. Comme d’autres lieux visités pendant ce voyage, la Route 66 est elle aussi légendaire. Et comme c’est souvent le cas, la légende s’oppose à la réalité.

C’est particulièrement vrai dans ce cas, puisque la Route 66 n’existe plus… enfin, ni dans son rôle initial, ni dans son intégralité. Elle aura été remplacée par de multiples autoroutes où s’agglutinent voitures et camions qui roulent à vive allure sans voir la légende. Mais quant on en sort, un peu partout entre Chicago et Los Angeles, on trouve sans trop de difficulté des portions originales qui subsistent, ou qui ont été restaurées, dans l’espoir d’y voir venir le touriste curieux ou nostalgique.

Et dans ces portions, suspendus quelque part entre l’abandon et l’émerveillement, des vestiges tantôt beaux et amusants, tantôt délabrés et tristounets…

Il faut le voir pour le croire. Pour celles et ceux qui n’auront pas la chance de le voir de visu ; voici quelques uns de nos souvenirs de la Route 66.

Michèle et Claudel, 22 décembre 2016, Québec



Today, the last of the series of sixteen posts related to our long trip of 2016. It is rather timely to complete this series just before moving on to the New Year.

This last post is devoted to Route 66. Like some other places visited during this trip, Route 66 is also a legendary place. And as is often the case, legend opposes to reality.

This is particularly true in this case, since Route 66 no longer exists… neither in its original role nor in its entirety. Multiple highways have replaced route 66, where cars and trucks are moving too fast to notice the legend. But when one leaves the highways, here and there between Chicago and Los Angeles, one can easily find original portions that remain, or that have been restored, in the hope of seeing the curious or nostalgic tourist come by.

And in these portions, suspended somewhere between abandonment and wonder, one can find vestiges, sometimes beautiful and amusing, sometimes ruined and sad…

You have to see it to believe it. For those who will not have the chance to see it per see; here are some of our memories of Route 66.

Michele & Claudel, 22 december 2016, Quebec City

 

 

 

Si vous appréciez notre travail vous pouvez «Aimer», «Vous abonner», ou «Partager»...
Précédent / Previous
Suivant / Next

2 Comments

  1. J’ai le goût de dire comme après C’est fini….. j’en aurais pris encore et encore.
    Je vous souhaite de nombreux voyages pour le futur..
    Bonne période des fêtes et une nouvelle année à la hauteur de vos attente.
    Denise xxx

Soumettre un commentaire